Enduro des Pyramides (37) 18/06/2014 – Ligue Limousin

10294395_10202561878302855_6439117718851836481_n

Un bourdonnement de moteurs a rythmé le dimanche de Chemillé-sur-Indrois. Près de 350 pilotes sont venus se frotter au parcours relevé de l’Enduro de l’Indrois, la première compétition de ce type organisée en région Centre depuis… quatre ans.

Lassée par ce vide local, une poignée de passionnés avait enclenché le mouvement depuis le club de Charnizay. Puis l’Enduro Club des Pyramides a vu le jour en octobre dernier avec pour mission de mettre sur pied la compétition. Soutenu par Run Cap Sud, club de Châteauroux affilié à la fédération française de motocyclisme, ce comité de bonnes volontés a réussi son pari.

«  Beaucoup de boulot  »

« On a mis un an à finaliser le parcours », indiquait Julien Cochet, jeune président du club des Pyramides. Une démarche presque aussi ardue que le tracé proposé aux pilotes. Car les 65 km de course ont emprunté des chemins pour lesquels il a fallu nombre d’autorisations, d’où l’important travail cartographique préalable.
« Beaucoup de boulot », pour Julien Cochet et son équipe mais également de « plaisir ». Car à l’arrivée, six régions représentées (Bourgogne, Centre, Limousin, Normandie, Pays de la Loire et Poitou-Charentes), un carnet d’inscriptions plein depuis un mois et demi et pas moins de 72 pilotes de Ligue 1, le meilleur cru national.
« Ils se défoncent pour marquer des points pour leur championnat », se réjouissait le président des Pyramides. Une détermination qui ne les a pas empêchés de se croire un peu « en vacances », dans le joli cadre ensoleillé de Chemillé. L’organisation a, quant à elle, croulé sous les échos positifs. « Ils ont fait quelque chose de grand » a relevé en chœur un trio de pilotes normands.
Du reste, le retour de l’enduro en région Centre a ravi les municipalités, tout heureuses qu’un millier de personnes (pilotes et personnel technique) viennent garnir gîtes et hôtels un week-end durant. Les arguments sont là pour songer à passer la seconde l’an prochain.

 

Côté MCHC, 1 seul pilote a fait le déplacement :

Mathieu PINGAUD Confirme ses résultats de début de saison car sur les 165 pilotes en LIGUE 2, il termine a une très belle 2éme place SCRATCH, 1er en E1 et 1er Limousin

félicitations à lui

 

RESULTATS complets

http://enduro-club-des-pyramides.fr/site/category/news/